Points de vue / / Déficit de l’état : Une autre façon de calculer plus réaliste qui fait peur

Dans toute entreprise privée, l'un des ratios les plus connus est le Résultat net / CA.
D'une façon analogue, il me semble que pour l'Etat, un ratio est essentiel est Total dépenses / Total recettes.
Je pense aussi que la plupart d’entre nous ne le connait ni même n'en a une idée approximative.
Pourquoi ?
Réponse : la désinformation. Nous avons tous en tête cette fameuse barrière de 3% du PIB pour le déficit public. Elle est pertinente, mais très trompeuse surtout quand on la franchit.
Cherchez sur Internet "déficit public" ou analogue. Peu de chance de trouver le ratio dépenses / recettes.
La Cour des Comptes examine régulièrement ces comptes et publie un rapport. Ainsi, récemment sur les comptes 2009
http://lesrapports.ladocumentationfrancaise.fr/BRP/104000248/0000.pdf
Compte de résultat de l'Etat, pages 79 et 80 (en milliards €)
- 337,6 Total charges nettes
- 239,9 Total produits régaliens nets
- -97,7 Solde des opérations de l'exercice
Les charges dépassent donc les produits de 40,7% !!!
C’est pour ainsi dire le RNC / CA de l'Etat : -40,7% en 2009 ; je crains le pire pour 2010
Ce ratio dans le passé était -25,0% en 2008
et -15,4% en 2007 -15% à -25% les années précédentes
Pour trouver une année à l’équilibre, il faut remonter à 15 ou 20 ans !
Avec des ratios de cette nature, le retour à l’équilibre n’est pas pour 2012 ni même pour 2014, mais il me parait indispensable de participer à une pression sur les pouvoirs publics pour l’atteindre le plus vite possible.
Aidons Bruxelles à nous aider !

Didier Margerand
Dirigeant d'ENAG - Vice Président du Club d'Entreprises de Cornouaille

NB Distinguer :
- Déficit « budgétaire » (= Etat) et
- Déficit « public » (=Administrations publiques = Etat + Administrations de Sécurité Sociale (ASSO) + Administrations Publiques Locales (APUL) çàd les collectivités territoriales)